Journée nationale de la vérité et de la réconciliation 

Le 30 septembre est la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, une occasion de se souvenir des enfants autochtones disparus et des survivantes et survivants de partout au Canada ayant été arrachés à leur famille et envoyés de force dans les pensionnats.

«Kwe. La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation est une journée très importante pour nous tous, alors que nous cheminons vers la guérison et une véritable réconciliation «, a déclaré Angela Decker, directrice de l’AFPC pour les membres autochtones de l’Atlantique. «Si vous le pouvez, participez à un événement dans votre région et n’oubliez pas de porter votre chemise orange ! Miigwech.

Le comité régional des femmes de Halifax a organisé un atelier de perlage, animé par Holly Eggleston. Holly a appris à toutes les participantes à perler tout en racontant l’histoire orale du perlage et de l’artisanat autochtones, et a également parlé de sa propre histoire.

🧡 L’AFPC presse le gouvernement fédéral d’étendre les recherches à tous les sites des anciens pensionnats à l’aide d’un géoradar et de mettre en œuvre les appels à l’action 71-76 du volume 4 du rapport final de la Commission Vérité et Réconciliation : Enfants disparus et sépultures non identifiées.

➡️ Signez la pétition pour appeler le gouvernement fédéral à accélérer les recherches avec géoradar dans tous les sites et terrains adjacents aux anciens pensionnats, afin de trouver d’autres sépultures. https://syndicatafpc.ca/contribuer-faire-lumiere-sur…