Un rapport AFPC-UEDN révèle que la privatisation à MDN coûte plus cher pour moins de services