Taille du texte: AAA

Salle des médias

Les membres de l'AFPC de différentes localités du N.-B. étaient parmi ceux et celles qui ont rendu hommage aux travailleuses et travailleurs tués ou blessés au travail en ce 28 avril marquant le jour de deuil national.

Les photos montrent les cérémonies tenues à Atholville, Gagetown et Moncton.

Approximativement 100 personnes se sont rassemblées ce vendredi, 23 avril, devant l’Hôtel de ville de Moncton pour appuyer la Coalition pour l'équité salariale du NB qui a récemment appris que son financement provenant du gouvernement fédéral ne serait pas renouvellé.

Les négociations piétinent entre les 53 membres de la section locale 69081 de l’AFPC et le gouvernement Mi’kmaq de Listuguj.

Les membres de la section locale à charte directe ont tenu un piquet d’information à l’extérieur des bureaux du conseil de bande de Listuguj le 31 mars dernier, et le chef leur a rendu visite.

Le chef Alison Metallic a prétendu ne pas être au courant des problèmes qui existent entre les négociateurs du syndicat et du conseil de bande. Le chef a aussi déclaré que l’offre salariale tant attendue venant de la direction n’existait même pas.

«...There is no power like the power of the people, and the power of the people won't stop!....» Voici un des slogans entonnés par plusieurs membres de l'AFPC d'un peu partout au Nouveau-Brunswick qui se sont joints aux quelques 2,500 personnes venues manifester le 20 mars dernier devant l'assemblée législative du NB contre la décision du Gouvernement Graham de vendre Énergie NB.

Pages