Taille du texte: AAA

Salle des médias

Appuyé par le Fonds de justice sociale de l’AFPC, le projet « Breaking the Silence ». Ces missions ont pour but de mieux faire comprendre la réalité guatémaltèque et de tisser des liens avec les communautés mayas.

Breaking the Silence https://www.tatacentre.ca/index.php/partnerships/bts (anglais seulement) organise une tournée au Guatemala en 2019. Une délégation s’y rendra afin d’accompagner les organisations locales dans le renforcement des collectivités.

Comme directeur pour les membres LGBTQ2+ au Conseil de la région de l’Atlantique de l’AFPC, je me joindrai bientôt à de nombreux autres membres de l’AFPC de la région et du reste du Canada et à des gens un peu partout au monde pour souligner la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Je vous invite à unir votre voix à la mienne pour célébrer notre diversité et promouvoir les droits des LGBTQ2+ en tant que droits de la personne.

Dans le cadre de leur tournée pancanadienne, le président national et la vice-présidente nationale de l’AFPC, Chris Aylward et Magali Picard, seront de passage dans la région du 2 au 14 juin prochains. Ils s’arrêteront dans 17 collectivités afin de visiter des lieux de travail, d’assister à des réunions, de prendre la parole lors d’activités et de dialoguer avec les membres. Les quatre bureaux régionaux de l’Atlantique mettent tout en œuvre pour que nos dirigeants aient le plus d’occasions possible de rencontrer les membres.

Members of the recently formed GMYWC are now in full recruitment mode.  They held their first information booth at one of the Federal building in Moncton on May 8th to meet young PSAC members.  This committee is open to all PSAC members who are 35 or under and who work in the Greater Moncton area. 

If you would like to be added to their distribution list to see upcoming events, simply send an e-mail to the committee’s chair at:  gmywc.chair@gmail.com

 

 

 Cette année Isabelle Forest et Charline Caissie, du conseil régional de l’AFPC du Grand Moncton étaient présentes à la cérémonie organisée par le Conseil du Travail de Moncton et région pour y déposer leur couronne en mémoire des travailleurs et travailleuses qui ont été tués ou blessés au travail, ou qui y ont contracté une maladie.  

 

Pages