Rapport Annuel 2016 du comité jeunesse de St. John's

 

RAPPORT ANNUEL 2016 DU COMITÉ JEUNESSE DE ST. JOHN‘S
 
Depuis sa création le 25 mars 2015 et au cours de la dernière année, le Comité jeunesse de l’AFPC de St. John’s a beaucoup accompli.  
 
Dans la dernière année, nous avons poursuivi nos efforts pour bâtir des liens avec d’autres jeunes membres de l’AFPC. Nous avons élargi notre réseau et diffusé de l’information aux membres au moyen des médias sociaux. Le Comité est très actif sur ses comptes Facebook et Twitter et a continué de développer sa liste de diffusion. Notre expansion demeure une priorité ― en travaillant ensemble dans ce but, nous avons réussi à augmenter notre effectif et la participation à nos activités. Nous avons lancé un concours de style jeu-questionnaire pour les jeunes membres de l’AFPC de Terre-Neuve-et-Labrador. L’initiative a eu beaucoup de succès et nous a permis d’atteindre de nouveaux membres dans la province. 
 
Nous continuons d’être des chefs de file dans nos milieux de travail respectifs en nouant le dialogue avec d’autres jeunes travailleurs et travailleuses, en les encourageant à s’engager dans le syndicat et à se joindre au Comité jeunesse et en diffusant de l’information. Les membres peuvent participer à la vie du syndicat de diverses manières – en assistant à des réunions, en aidant à organiser des activités, en se joignant à nos canaux de distribution (courriel, Facebook, Twitter), etc. 
 
Au cours de l’année, des jeunes travailleurs et des membres du Comité ont pu profiter de diverses activités de formation de l’AFPC. Le Comité jeunesse a grandement contribué au succès de deux de ces activités en particulier, soit l’atelier sur les médias sociaux qui a eu lieu à St. John’s en juillet 2016 et le Symposium des jeunes membres qui s’est déroulé à Port Blanford en novembre 2016. Ces deux activités nous ont permis de créer d’établir le contact avec d’autres membres de notre syndicat, d’élargir nos connaissances et nos compétences, de renforcer notre confiance et de mettre nos expériences en commun. Le symposium, qui a rassemblé des jeunes membres de toute la région de l’Atlantique, nous a donné une occasion d’encourager les jeunes à établir leur propre comité dans leur région. Nous disons merci à l’APFC Atlantique qui nous a aidés à faire de ces deux activités d’immenses succès : merci de nous aider à être des chefs de file dans nos milieux de travail et dans nos collectivités et à renforcer notre capacité d’action par la formation. 
 
En 2016, les membres de notre Comité jeunesse ont participé à diverses activités, par exemple le défilé et le festival de la fierté gaie de St. John’s, le piquenique de la fête du Travail du conseil régional du travail de St. John’s, la cérémonie du Jour de deuil national à St. John’s, le congrès de la Fédération du travail de la province et le Sommet national des jeunes travailleurs et travailleuses du Congrès du travail du Canada, qui a eu lieu à Ottawa. Ils ont aussi fait la promotion de la lutte contre l’intimidation en portant des t-shirts roses et en affichant des autophotos dans les médias sociaux. Nous avons organisé une activité de renforcement de l’esprit d’équipe à l’Escape Quest, ainsi qu’une soirée de cinéma. Enfin, les membres du Comité jeunesse de St. John’s ont représenté les jeunes au dîner causerie de la Journée internationale des femmes de l’AFPC St. John’s ainsi qu’à celui de la Fédération du travail de la province. 
 
Le Comité jeunesse est particulièrement fier d’avoir participé au barbecue d’orientation à l’Université Memorial en partenariat avec le Teaching Assistants' Union of Memorial University of Newfoundland, qui est une section locale à charte directe de l’AFPC, et avec l’association des étudiants diplômés. Ce fut une belle occasion de faire la connaissance de jeunes travailleurs et travailleuses qui font partie du TAUMUN.
 
Depuis que je fais partie du Comité jeunesse, j’ai appris beaucoup de choses, notamment à présider une réunion, à formuler et interpréter des règlements administratifs, à dresser et suivre un budget et à déléguer. J’ai aussi appris comment solliciter l’appui de l’AFPC, d’autres comités et des sections locales. Le fait d’être membre d’un comité jeunesse permet de créer des liens avec des confrères et des consœurs et de communiquer avec d’autres jeunes membres, d’autres syndicalistes et des membres du personnel de l’AFPC. Le Comité permet aux jeunes membres de comparer leur vécu, ce qui nous aide à comprendre les difficultés auxquelles les jeunes font face dans leur milieu de travail et à proposer des solutions. 
 
À titre de présidente du Comité jeunesse de St. John’s, je souhaite remercier l’AFPC-Atlantique et nos membres des Provinces de l’Atlantique pour leur contribution à une très belle année d’activité pour notre comité. Je suis contente d’avoir accepté de diriger le Comité jeunesse – ce fut en fin de compte une bonne décision qui m’a beaucoup apporté. J’espère que le Comité jeunesse de St. John’s aura encore en 2017 une année remplie de belles possibilités. 
 
Leanne Moss
Présidente du Comité jeunesse de St. John’s