Projecteurs sur la section locale 90023 du SEN

La section locale 90023 du SEN compte environ 75 membres, qui travaillent pour Parcs Canada dans divers parcs nationaux à l’Île-du-Prince-Édouard, principalement le long de la Côte-Nord et à Charlottetown. (INSERT)En plus de défendre les intérêts de ses membres, elle joue un rôle vital dans leurs collectivités et dans la société en général. Leur travail au quotidien consiste à protéger et à mettre en valeur les ressources naturelles et culturelles du Canada, une tâche qui requiert une équipe diversifiée.

 

Lobbying auprès du député fédéral Sean Casey, novembre 2017

Le 25 novembre, 12 membres de la section locale 90023 ont rencontré Sean Casey, député de Charlottetown, pour discuter des ratés de Phénix et lui expliquer la complexité des dossiers de certains des membres. À tour de rôle, ils ont parlé de leur expérience cauchemardesque et des répercussions de ce fiasco sur leur vie. Comme il fallait s’y attendre, M. Casey était déjà au courant de la débâcle du système Phénix, mais il ignorait à quel point les problèmes étaient variés. Jamais il n’avait entendu les électeurs en parler de cette façon.

Après cette rencontre, des membres ont remarqué des changements dans le traitement de leurs dossiers. Cela dit, il y a encore fort à faire, et c’est pourquoi la section locale 90023 planifie déjà sa prochaine visite de lobbying à l’Île-du-Prince-Édouard.

 

Des manteaux pour les enfants, novembre 2017

Lindsay Oehlke, la vice-présidente de la section locale, a coordonné cette campagne visant à recueillir des dons de vêtements chauds pour les enfants et les jeunes dans le besoin. La section locale 90023 a amassé la majeure partie des dons, un total de 92 articles, dont des manteaux, des tuques, des mitaines, des foulards, des pantalons de neige et des bottes d’hiver. Diverses sections locales de la région, ainsi que le Conseil régional de l’AFPC à Charlottetown ont appuyé la campagne. Vivement la campagne de 2018!

 

Création d’un comité jeunesse de l’AFPC à l’Île-du-Prince-Édouard

La section locale 90023 chapeaute un projet visant à créer un comité jeunesse à l’Île-du-Prince-Édouard. La section locale compte plusieurs jeunes travailleuses et travailleurs saisonniers, employés nommés pour une période déterminée, qui doivent jongler avec leurs responsabilités parentales et font face à d’autres facteurs de stress propres aux jeunes travailleurs. La direction de la section locale est assumée par un groupe fort, jeune et compétent. Les postes de président de la section locale, de délégué syndical en chef, de trésorier et, bien évidemment, de représentant des jeunes sont occupés par des jeunes qui veulent tous en faire davantage pour les jeunes travailleurs de l’Île-du-Prince-Édouard. Joel McKinnon, le représentant des jeunes, travaille sur ce projet avec d’autres sections locales et l’AFPC. On espère qu’un comité jeunesse dynamique sera mis sur pied en 2018 à l’Île-du-Prince-Édouard.

 

Fonds de justice sociale de l’AFPC

Jessica Chaisson, une membre de SEN 90023, est l’une des quatre personnes choisies pour aller au Guatemala au printemps 2018 pour accompagner les organisations locales dans le renforcement des collectivités et apprendre de leurs expériences.

**

« Grâce à la formation syndicale, je suis maintenant mieux outillée pour défendre tant mes intérêts que ceux des autres, et je suis mieux en mesure de diriger cet incroyable exécutif local. Je suis fière des projets, du temps, des efforts et de l’enthousiasme constants de la section locale 90023. Nous ne sommes pas nombreux, mais nous sommes très unis et avons la volonté de participer au modelage de notre milieu de travail. Le fait d’être syndiquée m’a appris à apprécier le travail de mes prédécesseurs et m’a aussi fait prendre conscience de ma responsabilité à l’égard des générations futures. Il est crucial de conjuguer nos efforts. Unis, nous sommes tellement plus forts. » Kassandra McKinnon (présidente, section locale 90023)

 

« Être membre d’un syndicat me permet de découvrir et de comprendre différentes perspectives. J’aime bâtir des ponts entre les gestionnaires et les employés, amener les préoccupations des syndiqués au premier plan des discussions et, au besoin, remettre en question l’employeur afin de susciter des changements dans les pratiques au profit de tout le monde. » Lindsay Oehlke (vice-présidente, section locale 90023)

 

« Faire partie d’un syndicat permet à tout un chacun de se battre pour ce qui est juste et de remettre en question ses convictions. C’est un moyen d’aider ceux qui en ont le plus besoin. » Joel McKinnon (représentant des jeunes de la section locale 90023)

 

« J’ai passé ma vie à défendre ceux qui ne peuvent pas se faire entendre. C’est à peu près ce qu’est le militantisme syndical, à savoir fournir un soutien et des conseils à des personnes qui recherchent l’équité et la justice ou résoudre des problèmes pour contribuer au bonheur de tous. » KimberLee Trainor (représentante en santé et sécurité au travail, section locale 90023)

 

« En tant que jeune membre active de l’AFPC, je constate qu’il est extrêmement avantageux au quotidien d’appartenir à un syndicat. Quand on soutient nos collègues membres, quand on crée des relations de travail et quand on met nos expériences à profit tout au long de notre carrière, on aide autant les employés que les employeurs. » Jessica Chaisson (déléguée syndicale en chef, section locale 90023)

notre Organisation: