Des membres de l’AFPC aident un organisme dans le besoin à Moncton

Le “Humanity Project’’ - Moncton, un organisme à but non lucratif qui entre autres choses, nourrit des enfants et des sans-abris a récemment perdu son quartier général.  Pour l’instant, ils apportent la nourriture directement dans la rue pour continuer de nourrir ceux dans le besoin. Ils étaient bien contents de recevoir un peu d’aide financière du comité des droits de la personne du Grand Moncton.  Lire l’article au complet…

Récemment, au congrès de la Fédération des Travailleuses et Travailleurs du Nouveau-Brunswick (FTTNB) tenu à Moncton du 28 au 31 mai, 2017, une membre du SEIC-AFPC de Bathurst, Marie-Ange Losier a décidé de vendre des billets aux délégué-es dans le but d’amasser des fonds qu’elle voulait remettre à un organisme à but non lucratif de la région de Moncton dans le besoin.  Elle a contacté le comité des droits de la personne de l’AFPC du Grand Moncton pour des suggestions.

De plus, la FTTNB ayant demandé aux membres présents de fermer leurs téléphones cellulaires ceux dont les cellulaires sonnaient devait payer $5.00 d’amende chaque fois.  L’Argent ramassé avec cette initiative a été ajoutée au montant ramassé avec la vente des billets.

Finalement, le Conseil du Travail de Moncton et Région a également contribué à la cause en donnant un montant.

Un merci spécial à Marie-Ange, à la FTTNB ainsi qu’au Conseil du Travail de Moncton et Région pour leurs contributions qui ont permis au comité des droits de la personne du Grand Moncton de présenter un chèque de $745 à l’organisme Humanity Project de Moncton.

De gauche, Charlie Burrell, Humanity Project et Farid Tourkmani, président du comité des droits de la personne de l’AFPC du Grand Moncton