L’AFPC présente une pétition sur les retraites à Charlottetown

Des représentants et représentantes de l’AFPC étaient à Charlottetown en fin de semaine pour présenter une pétition sur la sécurité des retraites au ministre fédéral des Finances Jim Flaherty.

Flaherty et tous les ministres provinciaux et territoriaux des Finances se rencontent à Charlottetown pour étudier des manières d’améliorer la sécurité des retraites au Canada.

Diverses positions sont à l’étude. D’une part, il y a la proposition « La sécurité des retraites pour tous » du Congrès du travail du Canada. D’autre part, les banques et des groupes d’analystes de la droite préconisent des limites accrues des contributions aux REER, des régimes d’épargne retraite privés volontaires, le fractionnement du revenu des retraités et d’autres mesures qui ne profiteraient qu’aux bien nantis.

Le syndicat encourage ses membres à envoyer des messages aux médias sur la sécurité des retraites.

« Ceux qui sont susceptibles de profiter d’une plus grande dépendance sur les régimes de retraite privés plutôt que sur les régimes publics ont amplement la possibilité de s’exprimer dans les médias, a souligné le président national de l’AFPC, John Gordon. Nous devons nous faire entendre, car autrement tout le débat reviendra à choisir entre deux mauvaises solutions. »

La réunion des ministres des Finances se veut une préparation à la réunion du Conseil de la fédération qui aura lieu en août. À cette occasion, les premiers ministres des provinces formuleront des changements à apporter aux programmes de retraite au Canada.

Sujets: