Appel de candidatures - Nos collectivités, notre syndicat, nos droits: introduction à l'AFPC à l'intention des membres autochtones

Le 20 juin 2019

Destinataires :   Présidents et présidentes des sections locales, VPR/VPN, Conseil régional de l’Atlantique, Comités régionaux, Cercle national des peuples autochtones

Expéditrice :  Colleen Coffey, VPER-Atlantique

Objet :             Appel de candidatures - Nos collectivités, notre syndicat, nos droits : introduction à l’AFPC à l’intention des membres autochtones - les 14 et 15 septembre 2019

La région de l’Atlantique de l’Alliance de la Fonction publique du Canada est très heureuse d’offrir à ses membres autochtones une occasion d’apprendre comment ils peuvent fonctionner à l’intérieur des structures de l’AFPC afin d’acquérir des outils pour apporter des changements dans leurs milieux de travail, leurs communautés et leur syndicat.

Ce cours a été conçu pour les membres qui n'ont jamais participé aux activités de leur syndicat ou qui connaissent peu leur syndicat et offre une excellente occasion d'apprendre comment les syndicats travaillent pour leurs membres.

Ce cours aura lieu les 14 et 15 septembre 2019.  L’endroit où la formation aura lieu est à Membertou, Nouvelle-Écosse.

Les objectifs du cours sont les suivants :

  • faire comprendre le rôle des syndicats dans la promotion des droits des membres Autochtones dans les milieux de travail et les communautés;
  • examiner la structure, les ressources et le processus décisionnel de l’AFPC;
  • chercher des moyens de jouer un plus grand rôle dans l’AFPC par l’intermédiaire des structures et des organisations nationales, régionales et locales;
  • prendre des mesures pour élaborer un plan d’action visant à s’attaquer aux problèmes qui touchent les Autochtones.

Ce cours est offert aux membres de l’AFPC des quatre provinces de la région de l’Atlantique qui s’identifient comme Autochtones et qui n’ont pas participé à ce cours auparavant.                  
 

La date limite pour nous faire parvenir le formulaire d’inscription est le 5 juillet 2019 à 11h59 HNA.  Veuillez remplir le formulaire en ligne au http://afpcatlantique.ca/nos-collectivit%C3%A9s-notre-syndicat-nos-droit... ou envoyer vos formulaires (ci-joint) par courriel à Hfx_Admin@psac-afpc.com ou par télécopieur au (902) 443-8291.

Une description des indemnités de déplacement et autres dépenses admissibles se trouve ci-dessous. Si vous avez des questions sur ce qui précède, veuillez communiquer avec le bureau régional de Halifax en composant le (902) 443-3541 ou le 1-800-839-6661.

Veuillez agréer mes sincères sentiments de solidarité.


Colleen Coffey

Vice-présidente exécutive régionale, région de l’Atlantique                                                         

CC :  Erin Sirett, coordonnatrice régionale

Agent/e régional/e d’éducation

          Bureau régional de Moncton

          Bureau régional de Halifax

          Bureau régional de Charlottetown

          Bureau régional de Saint-Jean

Joey Dunphy, représentant de l’Atlantique au CNPA et directeur pour les membres autochtones

          Leanne Moss, représentante de l’Atlantique au CNPA      

        Michael Desautels, agent des droits de la personne et des droits des Autochtones

          Suzanne Brandon, coordonnatrice des programmes

********************************************************************************************************************************

Indemnités de déplacement et autres dépenses admissibles – Nos collectivités, notre syndicat, nos droits : introduction à l’AFPC à l’intention des membres autochtones

Les dépenses suivantes sont admissibles pour assister au cours Nos collectivités, notre syndicat, nos droits : introduction à l’AFPC à l’intention des membres autochtones

Frais de garde
Tous les membres ont droit à un remboursement des frais de garde en vertu de la Politique de garde familiale : syndicatafpc.ca/politique-de-garde-familiale. Celle ci a pour but d’aider les membres à couvrir les frais de garde familiale supplémentaires occasionnés directement par leur participation à une activité autorisée de l’AFPC. 

Perte de salaire 
Les membres qui doivent s’absenter du travail pour assister à la formation ont droit à un remboursement de leur perte de salaire. Pour ce faire, ils doivent fournir une copie de leur horaire comprimé ou par quarts. Il est à noter que le temps consacré aux déplacements avant et après la formation doit être approuvé au préalable. 

De plus, les membres qui travaillent au Conseil du Trésor, à l’Agence canadienne d’inspection des aliments, à l’Agence des services frontaliers du Canada ou à Parcs Canada doivent obtenir un congé pour activités syndicales pour participer à une formation durant leurs heures de travail. On leur remettra alors une lettre à l’appui de leur demande, de sorte que l’employeur puisse facturer l’AFPC pour la perte de salaire. Ainsi, ces membres ne verront pas d’interruption dans leur paye ordinaire. 

Les membres à statut précaire et atypique ont droit à une rémunération jusqu’à concurrence de 7,5 heures par jour du lundi au vendredi, en fonction du temps passé à une activité syndicale, plutôt que la rémunération des heures prévues à l’horaire fixé par l’employeur. Par contre, aucune rémunération n’est versée survenant au cours du weekend à moins que le membre ne subisse une perte de salaire (dans le cas, par exemple, d’un travailleur par quart).

Cette politique était initialement appliquée aux membres du secteur universitaire à la suite de l’adoption d’une résolution (Fin-045) durant le Congrès de l’AFPC de 2012 au sujet des activités de formation. À sa réunion du 14 septembre 2015, le CEA a décidé d’élargir la portée de cette politique à tous les travailleurs à statut précaire et atypique qui participent à une activité syndicale survenant du lundi au vendredi (conférences, actions politiques, etc.).

Définition des membres à statut précaire et atypique (conformément aux lignes directrices du Règlement 15) :

Aux fins du présent règlement, les membres à statut précaire et atypique sont définis comme travailleuses et travailleurs dont l’horaire de travail est inférieur à 35 heures par semaine ou qui reçoivent une rémunération fixe, quel que soit le nombre d’heures réellement travaillées.

Taux et indemnités

Membres résidant à 40 km ou moins du lieu de la formation
Ces membres ont droit à une indemnité quotidienne de 50 $ pour couvrir les frais de déplacement, de stationnement et de repas. Nul besoin de fournir les reçus. 

Membres résidant à plus de 40 km, mais à moins de 100 km du lieu de la formation
Ces membres ont droit à une indemnité de kilométrage pour couvrir leurs frais de déplacement. Ils ont aussi droit à une indemnité quotidienne de 50 $ pour couvrir les frais de stationnement, de repas, etc. Nul besoin de fournir les reçus. 

Membres résidant à 100 km ou plus du lieu de formation
Ces membres sont considérés comme étant « en déplacement », et donc se verront rembourser leurs frais de repas, de déplacement et d’hébergement, de même que leurs faux frais, selon le barème de la Politique sur les voyages de l’AFPC. Pour plus de détails, les membres peuvent consulter la Politique en ligne à syndicatafpc.ca/politique-sur-les-voyages-de-lafpc

 Des détails sur l’hébergement seront disponibles bientôt. 

Les participants doivent conserver tous leurs reçus aux fins d’une éventuelle vérification.